AccueilActualitésAssociationAéroportsEuropeContactLiensPlan

Ville & Aéroport

L'aéroport de Strasbourg-Entzheim

 

Accueil 

Editorial 

Actualités 
Presse 
Agenda manifestations 
 

L'Association 
Présentation 

Charte 

Statuts 

Membres 

Communes 

Les aéroports 

Roissy CDG 

Paris Orly 

Strasbourg Entzheim 

Bâle Mulhouse 

Lyon St Exupéry 

Bordeaux Mérignac 

Toulouse Blagnac 

Marseille Provence 

Nice Côte d'Azur 

Documents 

Espace Europe 

Contactez-nous 
Liens utiles 

Plan du site 

Sommaire de la page

 

Informations statistiques générales
Le développement économique
Développement durable et environnement
Les principaux acteurs du transport aérien à Strasbourg-Entzheim (liens utiles)
Les maires des communes riveraines de l'aéroport Strasbourg-Entzheim
Les associations de riverains de l'aéroport de Strasbourg-Entzheim

Informations statistiques générales

PASSAGERS COMMERCIAUX

Année

Passagers commerciaux
(nombre)
Passagers commerciaux
(évolution en %)

1995

1 791 515
-

1996

2 055 542
14,7%

1997

2 094 526
1,9%

1998

2 135 049
1,9%

1999

2 251 958
5,5%

2000

2 032 313
-9,8%

FRET AVIONNE

Année

Fret avionné
(en kg)
Fret avionné
(évolution en %)

1995

6 080 795
-

1996

6 492 378
6,8%

1997

4 310 000
- 33,6%

1998

2 418 206
- 43,9%

1999

1 345 986
- 44,3%

2000

909 866
- 32,4%

FRET CAMIONNE

Année

Fret camionné
(en kg)
Fret camionné
(évolution en %)

1995

7 483 000
-

1996

7 903 000
5,6%

1997

9 814 994
24,2%

1998

14 831 902
51,1%

1999

17 492 235
17,9%

2000

18 980 702
8,5%

MOUVEMENTS COMMERCIAUX

Année

Mouvements commerciaux
(nombre)
Mouvements commerciaux
(évolution en %)

1995

29 661
-

1996

36 131
21,8%

1997

40 508
12,1%

1998

45 359
12,0%

1999

47 610
5,0%

2000

39 449
- 17,1%

MOUVEMENTS PRIVES

Année

Mouvements privés
(nombre)
Mouvements privés
(évolution en %)

1995

12 972
-

1996

10 123
- 22,0%

1997

9 703
- 4,1%

1998

7 969
- 17,9%

1999

7 610
- 4,5%

2000

6 280
- 17,5%

NOMBRE DE PERSONNES EMPLOYEES SUR LE SITE

31/12/1996
1126 PERSONNES
31/12/2000
1400 PERSONNES

Le développement économique

L'Aéroport International de Strasbourg concourt au dynamisme de l'économie alsacienne et du Pays de Bade, laquelle bénéficie de quatre atouts propres :
- l'implantation d'entreprises d'origine étrangère y est supérieure aux moyennes européennes,
- le nombre d'entreprises dont les effectifs sont supérieurs à 200 salariés est dense,
- le tissu des PME-PMI y est particulièrement diversifié,
- Strasbourg est l'une des principales villes de congrès en Europe.

Ainsi peut-on affirmer que l'Aéroport de Strasbourg exerce un rôle de levier économique au sein du Rhin Supérieur.
   Aujourd'hui, 2.100.000 habitants se trouvent à une heure de voiture de la plate-forme aéroportuaire d'Entzheim. Demain, avec la mise en service du 2e pont sur le Rhin, la zone de chalandise de l'Aéroport s'élargira : 2.400.000 habitants se trouveront à une heure de voiture.
   Parallèlement, la présence de nombreuses institutions européennes à Strasbourg (Parlement Européen, Conseil de l'Europe, Cour Européenne des Droits de l'Homme…) confère à l'Aéroport un rôle inédit pour une plate-forme aéroportuaire. Les services de la CCI contribuent à l'accueil de plus de 700 personnalités par an (Chefs d'Etat, Ministres) ainsi que les Parlementaires dans le cadre des sessions ou des événements à l'instar du récent sommet européen.
   Créer par l'Etat, l'Aéroport est une propriété de l'Etat. Jusqu'en 1994, l'Aéroport a eu un statut militaire comprenant une zone civile (18 ha) concédée à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin. Le 1er septembre 1994, l'aéroport est devenu civil et l'emprise de la concession a dès lors été portée à 272 ha.

Le budget de l'Aéroport se compose des recettes perçues auprès des partenaires privés de la plate-forme :
- sous forme de redevances perçues auprès des compagnies aériennes à l'occasion de chaque mouvement d'avions : redevances d'atterrissage, redevances de balisage, redevances de stationnement, redevances passagers ;
- sous forme de redevances perçues directement auprès des passagers : redevances de stationnement automobile ;
- sous forme de locations, redevances commerciales ou prestations de services perçues auprès des différents opérateurs ou occupants de l'Aéroport : loueurs de voitures, transitaires, restaurants…

Depuis 1992, date à laquelle a été annoncée le départ de l'Armée de l'Air, la CCI, en accord avec les collectivités membres du Comité de pilotage, a engagé une démarche d'anticipation de l'Aéroport.
   Cette démarche s'appuie sur une volonté partagée : la desserte aérienne de Strasbourg est une priorité absolue pour le maintien de statut international de la métropole strasbourgeoise et pour le développement économique et de l'emploi du Bas-Rhin et plus largement du Rhin Supérieur.
   La démarche s'articule autour de deux volets :
- l'adaptation des installations aéroportuaires liées au départ de l'Armée de l'Air et à la croissance du trafic,
- l'élargissement de la desserte en prenant en compte la demande du marché local de part et d'autre du Rhin.
   Avec l'appui du Comité de pilotage et le soutien financier des collectivités, la CCI a dès lors : - lancé le chantier d'extension de l'aérogare passagers mené plusieurs études relatives au plan de développement de l'aéroport -- repris plusieurs missions auparavant assumées par l'Armée - entrepris d'importants travaux de reconstruction : sur 33 bâtiments implantés sur l'ancienne base, 18 ont été rasés du fait de leur vétusté, 8 réhabilités et 7 utilisés en l'état.
   Parallèlement, les aires de stationnement des avions, les voies de circulation et la piste seront entièrement rénovées d'ici l'an 2001.
   Cette démarche conséquente a permis d'adapter l'Aéroport de Strasbourg à l'évolution du trafic aérien régulier et charter.
   D'ici 2003, le trafic passagers en Europe devrait croître de 3,5% par an. Si l'Europe de l'Est était exclue de ces prévisions, le taux annuel de croissance pour l'Europe occidentale serait d'environ 5%. Le trafic passagers entre la France et l'Allemagne (4,3 millions de personnes transportées en 1997) devrait connaître une progression de 7,5% d'ici 2002.

Développement durable et environnement

Un aéroport proche de la ville, qui peut être rejoint au terme d'un trajet excédant rarement 20 mn, est un élément de confort reconnu et très apprécié par ses usagers. C'est également, dans le même temps, une source de gênes, notamment sonores, très pénalisantes pour les populations riveraines qui aspirent, très légitimement, à une meilleure qualité de vie.
   Le protocole sur l'exploitation nocturne de l'aéroport, signé par les partenaires locaux à l'initiative des maires le 2 février 1998, démontre que la concertation produit des décisions qui respectent l'intérêt général et les intérêts particuliers. La Commission de voisinage de l'aéroport, au sein de laquelle siègent plusieurs maires, veillera à la stricte application de ce protocole qui est mis en œuvre depuis le 8 octobre 1998.
   Il est tout à fait normal de croire et d'admettre que les nuisances générées par l'aéroport de Strasbourg préoccupent davantage les 50.000 personnes vivant à proximité immédiate de l'aéroport. Certes, la technologie va encore permettre de diminuer le bruit des avions dans les prochaines années. Pour autant, les maires exigent, dans les plus brefs délais, l'installation d'un réseau réglementaire de sonomètres sur la piste et à proximité de l'aéroport (ces instruments permettent de mesurer en permanence le niveau du bruit). L'ACNUSA, autorité indépendante, se charge d'effectuer et d'interpréter ces mesures (à l'instar de l'ASPA qui contrôle quotidiennement la qualité de l'air dans l'agglomération strasbourgeoise).
   La démarche environnementale de l'aéroport Strasbourg-Entzheim a été engagée par la CCI autour de 4 axes de développement :
- le dialogue avec les riverains
- la maîtrise des nuisances sonores
- le traitement sélectif des déchets industriels
- le traitement des rejets

Le dialogue avec les municipalités des communes riveraines et leurs habitants est une démarche novatrice pour un aéroport français. Elle repose sur la concertation engagée au sein de la Commission de Voisinage et de la Commission Consultative de l'Environnement.
   La Commission de Voisinage, qui est à ce jour unique en Europe, bénéficie d'une composition paritaire (riverains/passagers) et poursuit cinq missions :
- elle s'assure de la mise en œuvre du protocole d'accord,
- elle élabore la charte de l'environnement de l'Aéroport,
- elle est consultée sur la programmation des vols sur la tranche horaire 5h-6h,
- elle est consultée sur le nombre de vols postaux de nuit,
- elle est informée sur le développement et le fonctionnement de l'Aéroport.

Adopté le 2 février 1998, le protocole d'accord « pour un développement durable de l'Aéroport, au service de l'économie régionale, dans le respect de la qualité de vie des riverains » traduit la volonté des communes riveraines, de la CCI et des opérateurs privés de voir l'Aéroport s'engager sur un développement maîtrisé et durable.
   Le protocole précise le nouveau cadre d'exploitation nocturne en vigueur depuis le 8 octobre 1998, sur la plage horaire 23h-6h, ainsi que sur les mesures d'accompagnement qui seront à engager afin de limiter les nuisances sonores engendrées par le trafic aérien.

Aux dernières nouvelles, la Charte de l'Environnement de l'Aéroport, adoptée par la Commission Consultative de l'Environnement, sera signée par le Préfet de la Région Alsace et le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin dans les semaines qui viennent. Par ailleurs, la procédure d'élaboration d'un APPM pour l'aéroport de Strasbourg, engagée suite au départ de l'Armée en 1994 et toujours en cours, permettra, à moyen terme, l'adoption d'un nouveau plan d'exposition au bruit, le dernier datant de 1983.

Aéroport de Strasbourg Entzheim
Plan d'exposition au bruit

En jaune : zone 78-89
En orange : zone 89-96
En rouge : zone 96 et plus

Trafic estimé en 1999
Météo standard
Vent nul

Les principaux acteurs du transport aérien
de l'aéroport Strasbourg- Entzheim (liens utiles)

Les collectivités locales

Conseil Régional d'Alsace

35, avenue de la Paix
BP 1006 F, 67070 Strasbourg Cedex
Tel: 03.88.15.68.15
Site Internet:
www.cr-alsace.fr

Préfecture de Région Alsace

Petit Broglie 67073 Strasbourg Cedex
Tel : 03.88.21.60.56

Conseil Général du Bas-Rhin

Place du Quartier Blanc 67964 Strasbourg Cedex 9
Tel : 03.88.67.67

Préfecture du Bas-Rhin

5, place de la République 67073 Strasbourg Cedex
Tel : 03.88.21.67.68

Autres liens

CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin

10, place Gutenberg 67081 Strasbourg Cedex
Tel : 03.88.75.25.25

Direction de l'Aviation Civile Nord-Est
Aéroport de Strasbourg-Entzheim

67960 Entzheim
Tel : 03.88.64.67.67
Email :
aeroport.dir@strasbourg.cci.fr
Site Internet :
www.strasbourg.aeroport.fr

Direction régionale de l'environnement

8, rue Adolphe-Seyboth 67080 Strasbourg Cedex
Tel : 03.88.22.73.30

ADEME

8, rue Adolphe-Seyboth 67000 Strasbourg
Tel: 03.88.15.46.46

Les maires des communes riveraines de l'aéroport Strasbourg-Entzheim

- M. BERTHIER, Maire de Duppigheim ;
- M. BIETH, Maire de Hangenbieten ;
- M. BUR, Maire de Lingolsheim (Commune adhérente de Ville et Aéroport) ;
- M. DEBS, Maire d'Entzheim (Commune adhérente de Ville et Aéroport) ;
- M. ERB, Maire de Griesheim-Près-Molsheim ;
- M. ZAEGEL, Maire de Geispolsheim ;
- M. KLEIN, Maire d'Altorf (Commune adhérente de Ville et Aéroport) ;
- M. KOENIG, Maire d'Innenheim ;
- M. LOBSTEIN, Maire d'Eckbolsheim
- M. OFFNER, Maire de Bischoffsheim ;
- M. REIBEL, Maire de Duttlenheim (Commune adhérente de Ville et Aéroport);
- M. SCHLICHTER, Maire de Wolfisheim;
- M. STOEFFLER, Maire de Holtzheim ;
- M. TROESTLER, Maire de Rosheim ;
- M. WOLFF, Maire de Blaesheim (Commune adhérente de Ville et Aéroport) ;
- M. VIOLA, Maire d'Achenheim..

Les associations de riverains de l'aéroport Strasbourg-Entzheim

UFNASE
Union pour la Fermeture de Nuit de l'Aéroport de Strasbourg-Entzheim.
Fédération de 25 associations locales

Adresse : 15, rue des Chênes 67960 Entzheim
Tel : 03.88.68.89.75
Nouvelle adresse du siège : BP 9 Entzheim 67841 Tanneries Cedex
Fax de l'association : 03.88.77.31.91
Président : Francis Rohmer

APELE
Association pour la Protection de l'Environnement de Lingolsheim et Environs

Adresse siège : BP 91028 67381 Lingolsheim Cedex
Contact : M. Pierre Barras, 12, rue Paul Claudel 67380 Lingolsheim
Tel : 03.88.78.02.54. Fax : 03.88.77.31.91
Email :
apele@multimania.com
Présidente : Mme Gierl

CABR

Centre Anti-Bruit du Bas-Rhin

 

 

 

 www.villaeroport.org