AccueilActualitésAssociationAéroportsEuropeContactLiensPlan

 Ville & Aéroport

L'aéroport de Paris Orly

 

Accueil 

Editorial 

Actualités 
Presse 
Agenda manifestations 
 

L'Association 
Présentation 

Charte 

Statuts 

Membres 

Communes 

Les aéroports 

Roissy CDG 

Paris Orly 

Strasbourg Entzheim 

Bâle Mulhouse 

Lyon St Exupéry 

Bordeaux Mérignac 

Toulouse Blagnac 

Marseille Provence 

Nice Côte d'Azur 

Documents 

Espace Europe 

Contactez-nous 
Liens utiles 

Plan du site 

Sommaire de la page

 

Historique
Le développement économique
Développement durable et environnement à Orly
Les principaux acteurs du transport aérien sur Orly (liens utiles)
Les maires des communes riveraines
Les associations de riverains de l'aéroport d'Orly

Historique

Au mois de février 2001, Orly a fêté un double anniversaire. En effet, Orly Sud a fêté ses 40 ans le 24 février et deux jours plus tard Orly Ouest célébrait ses 30 ans. C'est le 24 février 1961 que le Général de Gaulle, Président de la République Française, inaugure l'aérogare d'Orly Sud. Dix ans plus tard, le 26 février 1971, l'aérogare d'Orly Ouest ouvre ses portes.

    Le 24 février 2001, le Chef de l'Etat rend hommage aux constructeurs : « si jamais un ouvrage justifia la fierté de ceux qui l'ont édifié de leur cerveau et de leur mains, c'est bien celui que voilà, à la rencontre du ciel et de la terre… ». En plus de dimensions exceptionnelles, Orly Sud introduit un nouveau concept appelé « l'Orly system » : « l'éclusage » fait place à « l'écoulement continu ». Avec Orly, le voyage aérien commence et se termine à l'aéroport. Dès sa mise en service au mois de mars 1961, le nouveau bâtiment reçoit 9000 passagers par jour. L'installation est prévue pour en accueillir plus de cinq millions par an…Orly attire les foules dominicales : en 1966, quatre millions de personnes viennent y flâner, prendre un verre, déjeuner…
   À la fin de l'année 1965, l'aérogare d'Orly Sud approche les six millions de passager, ce qui constitue le seuil de saturation. Le trafic aérien domestique explose à travers la compagnie Air Inter dont le développement depuis 1962 est impressionnant.
   En 1969, l'aérogare d'Orly Sud atteint la barre des 10 millions de passagers.
   Après la tour de contrôle mise en service en février 1966, les satellites est et ouest s'ajoutent, entre la fin 1969 et le milieu de 1970, à l'extrémité des jetées de l'aérogare Sud. Ces deux extensions reçoivent les énormes Boeing 747 et Douglas DC 10. Mais Orly doit encore s'étoffer.
   La nouvelle aérogare d'Orly Ouest, conçue par Henri Vicariot, est présentée au public le 26 février 1971 après 40 mois de travaux. Elle a de commun avec Orly Sud : le verre, l'acier inoxydable et l'aluminium. Mais elle diffère dans son concept. Destinée aux lignes à courte distance, elle offre deux niveaux : l'un pour les départs, l'autre pour les arrivées.
   Sa capacité initiale, 5 à 6 millions de passagers, prévoit des possibilités d'extension (Cf. le hall 4 construit en 1986 et le hall 1 en 1993). Les compagnies Swissair, Alitalia, et Air Inter y sont représentées, rejointes ensuite par Lufthansa et Finnair.
   Prévues pour accueillir respectivement 11 millions de passagers, Orly Sud et Orly Ouest ont vu passer près de 25 millions de voyageurs en une seule année ! Les deux aérogares ont dû s'adapter à la démocratisation du transport aérien et à sa libéralisation.
   Notamment, Orly Ouest s'est adaptée aux avions gros porteurs et au rythme élevé des « navettes ». Orly Sud a bénéficié d'une rénovation et a dû s'adapter à l'augmentation rapide de la taille et du nombre du mouvement des avions. De 81000 en 1961, ceux-ci tournent aujourd'hui autour de 200000 sur l'ensemble de la plate-forme. Dans le même temps, le nombre de passagers accueillis à Orly Sud a triplé pour atteindre les 10 millions.
   Ainsi, d'importantes opérations de modernisation du patrimoine ont été réalisées à Orly.
   Pour les bâtiments et les équipements, citons notamment :
   La réhabilitation des zones d'enregistrement d'Orly Sud et les travaux de séparation des flux en jetée Ouest ont été réalisés pour une mise en service fin 2000. À l'issue de cet important programme, l'aérogare d'Orly Sud est passée de la dernière à la première place dans l'appréciation des passagers lors de l'enquête trimestrielle.
   Les travaux d'amélioration de la sécurité incendie ont été poursuivis à Orly Sud et ceux d'Orly Ouest ont débuté.
   Les réseaux d'eau chaude ont été traités, suite à la contamination par la légionella. Ce traitement s'est avéré difficile sur les réseaux anciens (Orly Sud, bâtiments extérieurs) et demandera un suivi régulier.
   Les analyses en méthode de maintenance ont été approfondies et les compétences techniques renforcées, ce qui a permis la mise en place de prototypes de systèmes anti-collision sur les passerelles et l'optimisation des programmes d'automates (réduction de 50% des incidents d'exploitation liés à de fausses manœuvres).
   En ce qui concerne les infrastructures, la rénovation du balisage de la plate-forme s'est poursuivie ; 12000 m2 de chaussée aéronautique ont été réhabilités ; 23 unités de barres d'arrêt ont été mises en place ; un parc de stationnement de 650 places a été aménagé pour AOM ; l'ensemble de la signalisation directionnelle dans la zone publique et l'éclairage de la zone centrale ont été rénovés pour améliorer la qualité de guidage des clients.

Le développement économique

Trafic

Le trafic passagers commerciaux en 1999 est de 25,3 millions à l'aéroport d'Orly, soit en progression de 1,6%. En ce qui concerne la répartition des mouvements entre les deux plates-formes parisiennes, 65,9% ont été enregistrés à Roissy-Charles de Gaulle et 34,1% à Orly. Les mouvements traités à CDG (467 000) augmentent de 10,8% en 1999 ; alors que ceux accueillis à Orly diminuent de 0,3% (241 000). Orly Ouest reçoit 15,7 millions de passagers commerciaux (22,8% du total) alors qu'Orly Sud en accueille 9,6 millions (soit 13,9% du total).
   Sur l'aéroport d'Orly, l'activité est plafonnée réglementairement, par un arrêté ministériel de 1994, à 250 000 mouvements d'avions par année. Cette limitation, sensiblement inférieure à la capacité physique des pistes de la plate-forme, répond à des contraintes liées à l'urbanisation avoisinante. Cependant, la politique de ADP est de développer le site afin d'atteindre l'utilisation optimale des capacités aéroportuaires d'ensemble de la région Ile-de-France. C'est dans cet esprit qu'ont été réalisés d'importants travaux de réhabilitation de l'aérogare Orly Sud, pour un montant de 400 millions de francs : réorganisation de l'esplanade devant l'aérogare, extension de la salle de livraison des bagages, élargissement des zones d'enregistrement, réaménagement de la jetée Ouest, mise en place d'une nouvelle signalisation ont à la fois rendu au terminal sa qualité architecturale d'origine et amélioré son efficacité dans le traitement des passagers.
   L'aérogare Orly Ouest a également été réaménagée pour accueillir à la fois du trafic national et du trafic international.
   À terme, un projet existe pour relier Orly au réseau ferroviaire à grande vitesse. Une mesure qui devrait permettre de transférer une partie du trafic court-courrier de la plate-forme sud de Paris vers le train et de lui substituer du trafic long-courrier, la renforçant dans son rôle d'aéroport de « plein exercice ».
   Pour l'aéroport d'Orly, 1999 est le deuxième exercice consécutif caractérisé par une stabilité relative du trafic (+ 1,6% par rapport à 1998, soit 25,4 millions de passagers). Ce résultat a été obtenu à nombre de mouvements constant. Toutefois, l'évolution du trafic est contrastée entre les deux aérogares. À Orly Sud, le trafic a décru de 1,2% en raison du transfert de compagnies opérant du trafic international, insuffisamment compensés par l'augmentation du trafic national (+ 3%). À Orly Ouest, la hausse a été de 3,3% grâce à la bonne tenue du trafic national (+ 5%).

Précisément, la répartition exacte par aérogare en 1999 est la suivante (passagers locaux + passagers en transit direct) : Orly Sud : 9 586 448 millions (13,9% du total).
- Orly Ouest : 15 762 664 millions (22,9% du total).
- Evolution des passagers commerciaux sur 10 ans : Orly Sud : 1990 : 9 178 725
- 1999 : 9 586 448, soit une variation moyenne de 0,5%.
- Orly Ouest : 1990 : 15 150 975.
- 1999 : 15 762 664, soit une variation moyenne de 0,4%.

S'agissant du trafic fret sur l'aéroport d'Orly en 1999 :
- Répartition du tonnage total : 1. trafic commercial : 121 343 (total).
- Avions mixtes : 117 293 (9,6% soit -2 par rapport à 1998).
- Avions cargos et postaux : 4 050 (0,3% soit -5,9).
- Trafic non commercial : 242.
- Total général : 121 585 (9,9% (-7,9).

Développement durable et environnement sur Orly

Introduction (Cf. Roissy)

La concertation est au centre de la politique de développement durable, à travers les commissions consultatives de l'environnement, la rédaction des chartes de l'environnement et des codes de bonne conduite, le comité de suivi « loi sur l'eau », les partenariats avec AIRPARIF et la participation au plan régional pour la qualité de l'air, les groupes de travail sur la promotion de l'emploi… Plus généralement, tous les contacts informels et les instances de dialogue sont mis à profit pour satisfaire le droit à l'information de chacun, pour trouver des solutions acceptables aux nuisances du transport aérien et travailler conjointement pour faire bénéficier les riverains des retombées économiques positives de l'aéroport.
   Exemple de concertation avec tous les partenaires concernés, un plan global de développement de la plate-forme d'Orly a été établi. 20 mesures annoncées par le Ministre chargé des transports en mai 1999 constituent l'ossature de ce plan. Elles permettront d'assurer un développement harmonieux à moyen et long terme, tout en préservant l'environnement. Les 20 mesures s'organisent autour des axes suivants :
- Assurer une liaison directe et rapide entre Orly et Roissy (améliorer le barreau ferroviaire Massy-Valenton, assurer la correspondance entre le RER C et OrlyVal, créer une gare TGV à Rungis-la-fraternelle).
- Favoriser le développement économique de l'emploi (stabiliser et développer l'emploi public, mesures pour favoriser le recours à des avions de plus grande capacité, renforcement des liaisons d'Air France avec les Antilles à partir d'Orly, création d'un Groupement d'Intérêt Public-Emploi, création d'une agence de développement économique, première mesure fiscale en faveur des communes).
- Améliorer les accès terrestres à la plate-forme d'Orly-Rungis (transports en commun : Trans Val-de-Marne, tramway Villejuif-Rungis-Orly-Juvisy ; routes : déviation de la RN6 à Villeneuve-St-Georges).
- Maîtriser les nuisances sonores (plafonnement des mouvements des avions de chapitre 2, sanctionner le non-respect des procédures de moindre bruit, établissement d'un code de bonne conduite, élaboration d'une charte de qualité de l'environnement sonore).
- Favoriser l'aménagement urbain (révision du PEB : Plan d'Exposition au Bruit).
- Améliorer l'aide aux riverains (aide à l'insonorisation, modification de la règle dite d'antériorité, augmentation de l'aide aux riverains, limitation de l'effet de seuil, modification du Plan de Gêne Sonore).

Bruit

À Orly, les niveaux de bruit ont diminué de 0,4 à 0,9 db(A) selon les stations de mesure situées dans l'axe des pistes. Le bruit est mesuré en dB(A). Le degré d'audibilité du bruit est de 0 puis augmente de 10 fois à 10 dB (A), de cent fois à 20 dB (A), de mille fois à 30 dB(A). Le seuil de souffrance auditive est fixé à 130 dB(A).
   Qu'est-ce que l'indice psophique ? C'est un indice de gêne sonore que l'on calcule en tout point du sol au voisinage de l'aéroport et qui tient compte du bruit des avions, de leur trajectoire et de la période de passage. Il donne aux survols de nuit une valeur 10 fois plus importante. Il est représentatif de la gêne ressentie par les riverains. Plus l'indice est élevé, plus la gêne est forte.
   L'aéroport d'Orly est équipé d'un réseau de mesure du bruit composé de quatre stations situées dans les communes riveraines ainsi que de deux stations d'essais moteurs : l'une près des premières habitations d'Orly Ville, l'autre dans la zone des essais moteurs.
   Par rapport à l'année 1997, l'amélioration est générale, le Laeq annuel, tous mouvements confondus, diminuant de 0,4 à 0,9 dB (A). Cette diminution est due, d'une part, à une légère diminution du trafic, de l'ordre de 0,2% et d'autre part à l'amélioration de la qualité de la flotte.
   Qu'est-ce que le LAeq ? Utilisé par les stations de mesure autour des aéroports, le LAeq exprime en dB(A) le niveau de bruit constant équivalent à celui entendu pendant une période donnée.

   La Commission Consultative de l'Environnement est un organe regroupant les élus locaux, l'Etat, les associations de riverains, les compagnies aériennes, Aéroports de Paris, les pilotes et les salariés du transport aérien. Elle est consultée sur toute question d'importance relative à l'aménagement ou à l'exploitation de l'aérodrome qui pourrait avoir une incidence sur les zones affectées par le bruit.
   La Commission Consultative de l'Environnement d'Orly s'est réunie le 26 avril 1999 sous l'égide du préfet de la région Ile-de-France qui a créé un comité chargé de la charte de qualité de l'environnement sonore d'Orly (Idem pour Roissy). Cette Charte, finalisée en 2000, fait partie des 20 mesures prises par le Ministre des Transports pour le développement d'Orly, le 21 mai 1999. Le comité de rédaction de la charte s'est réuni à plusieurs reprises au sein de trois groupes de travail- un groupe chargé du bruit, un groupe chargé de la gêne sonore et un groupe chargé du partenariat- en présence de spécialistes du transport aérien et d'experts, pour évoquer notamment les procédures de décollage et d'atterrissage, le classement acoustique des avions, le bruit, la gêne sonore, le PEB et le PGS.
   Par ailleurs, quinze réunions de travail ont été organisées dans des mairies voisines de la plate-forme, quatre rencontres avec des maires et leurs conseillers municipaux se sont tenues à la Maison de l'Environnement, ainsi que trois réunions publiques et de fréquents échanges entre les associations de riverains concernant notamment le maintien de l'activité d'Orly et du couvre-feu, la limitation du trafic, la réduction du bruit et le retrait des avions bruyants de la deuxième génération, l'utilisation de la piste n°2 ou encore les itinéraires automatiques.

   Depuis 1998, une enquête sur la gêne sonore et une campagne de mesures in situ sont réalisées autour des aéroports d'Orly et de CDG par la Direction Générale de l'Aviation Civile (Ministère des Transports) et la Mission bruit (Ministère de l'Environnement). Ces actions sont entreprises dans le but d'établir une corrélation entre la gêne sonore exprimée par les riverains et les indices mesurés. Les résultats de cette enquête seront transmis à l'ACNUSA pour lui permettre de définir un nouvel indice. Celui-ci pourra être utilisé pour la définition des futurs Plans de gêne sonore. La position de l'ACNUSA et de son président, Roger Léron, est actuellement de distinguer entre l'indice intégré (qui n'est pas compris par les riverains) et l'indice instantané (réel). Le seuil qui a été fixé et au-delà duquel les avions sont mis à l'amende (80 000 francs notamment pour les vols de nuit) sera de 85 dB et devrait être ramené à 80 dB sur cinq ans.
   Avec un tel seuil, les études montrent que 14% des vols de nuit seraient sanctionnés sur l'Aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

   La forte augmentation du nombre de plaintes sur Orly, avec un total de 2 181 en 1999 contre 1 121 en 1998, est due aux difficultés rencontrées lors du remplacement de l'ILS pendant l'été 1999, ce qui a entraîné des conséquences fortes en terme de bruit pour les riverains. Les départements les plus sensibles restent l'Essonne et le Val-de-Marne qui totalisent respectivement 57,6% et 25,8% des plaintes. Les plaintes émanent pour 89% de particuliers. Les principaux motifs de plaintes sont la basse altitude (35%), les nombreux survols (25%), les survols inhabituels (15%), le trafic nocturne (8%), le bruit (7%)…

Aéroport d'Orly
Plan d'exposition au bruit

En jaune : zone 84-89
En orange : zone 89-96
En rouge : zone 96 et plus

Trafic estimé en 1985
Météo standard
Vent nul

 

Le respect de l'environnement (Eau, Air, accès terrestres (voir plus haut), aménagements paysagers)

Le traitement des eaux pluviales a donné satisfaction. Les études de préparation du dossier d'enquête, qui sera lancé en 2000 au titre de la Loi sur L'Eau, ont été réalisées.
   En ce qui concerne les déchets, leur tri a permis d'atteindre un taux de 50% de déchets recyclables.
   Quant aux surfaces engazonnées ou enherbées et de culture, elles représentent 800 hectares sur 1500 à Orly. On compte 3000 mètres de haies arbustives (thuya, troène, laurier, buis,…), 200 000 plantes en massif composés (berberis, lavande, cotoneaster, forsythia…) et 4000 arbres (bouleau, érable, chêne, cèdre, pin, aulne, platane, tilleul…).

Les principaux acteurs du transport aérien sur Orly. (Les liens utiles)

Les collectivités locales

Conseil Général de l'Essonne

Boulevard de France 91012 EVRY Cedex.
Tel : 01. 60. 91. 91. 91

Préfecture de l'Essonne

Boulevard de France 91010 EVRY Cedex
Tel : 01. 64. 97. 00. 23

Conseil Général du Val-de-Marne

Hôtel du Département
Avenue du Général de Gaulle 94011 CRETEIL Cedex
Tel : 01. 43. 99. 70. 00

Préfecture du Val-de-Marne

7, avenue du Général de Gaulle 94011 CRETEIL Cedex
Tel : 01. 48. 99. 38. 04

Conseil Général des Yvelines

Hôtel du département
2, place André-Mignot 78012 Versailles Cedex
Tel : 01. 39. 07. 78. 78

Préfecture des Yvelines

1, rue Jean-Houdon 78010 Versailles Cedex
Tel : 01. 39. 49. 45. 91

Conseil Régional d'Ile-de-France et Préfecture d'Ile-de-France

(Cf. Roissy)

CCI d'Ile-de-France

(Cf. Roissy)

DGAC NORD

Orly Sud 108, 94396 Orly Aérogare Cedex
Tel : 01. 69. 57. 60. 00

Centre régional de la navigation aérienne Nord (CRNA-N)

BP 600, 91205 Athis-Mons Cedex
Tel : 01. 69. 57. 60.16

Service Extérieur des Bases Aériennes

Service spécial des bases aériennes d'Ile-de-France
82, rue des Pyrénées, 75970 Paris Cedex 20
Tel : 01. 44. 64. 32. 32&emdash;

Autres liens

(Cf. Aéroport de Roissy-Charles de Gaulle)

Aéroports de Paris (ADP)

291, Boulevard Raspail 75675 Paris Cedex 14
Tel : 01. 43. 35. 70. 00
Site Internet :
http://www.adp.fr

Aéroport Paris-Orly

Orly Sud 103, 94396 Orly Aérogare Cedex
Tel : 01. 49. 75. 52. 52

Les maires des communes riveraines

- M. Gonzales, Maire de Villeneuve-le-Roi(commune adhérente de Ville et Aéroport)
- M. Viens, Maire d'Orly
- M. Myard, Maire de Maisons-Laffitte (commune adhérente de Ville et Aéroport)
- M. Dupont-Aignan, Maire de Yerres (commune adhérente de Ville et Aéroport)
- M. Wiltzer, Maire de Longjumeau (commune adhérente de Ville et Aéroport)
- M. Tron, Député-Maire de Draveil (commune adhérente de Ville et Aéroport)
- Mme Lienemann, Députée européen- Maire d'Athis-Mons
- M. Valls, Maire d'Evry
- M. Delahaye, Maire de Massy
- M. Poinsot, Maire de Vigneux-sur-Seine
- M. Urbain, Maire de Boissy-Saint-Léger
- M. Schwartzenberg, Ministre de la Recherche, Maire de Villeneuve-St-Georges (adhérent de l'association Ville et Aéroport).

Les associations de riverains de l'Aéroport d'Orly

Essonne (91)

C4 A : Comité de coordination contre le couloir aérien

Siège : 5, rue des chèvres 91250 Saintry sur Seine
Contact : 57, Grand rue Charles de Gaulle, Mairie de Saintry sur Seine 91250
Tel : 01. 69. 89. 52. 52
Email :
saintry.communication@libertysurf.fr
Site Internet :
http://ufcna.com/couloir/
Président : Michel Doumax
Vice-président : Roger Vayrac

APCNA
Association de Protection Contre les Nuisances Aériennes Val de Seine Val d'Yerres

Hôtel de ville 91450 Soisy sur Seine
Contact : Tel : 06. 18. 81. 78. 32
Mairie : 01. 69. 89. 52. 68
Email :
jpivuillin@aol.com
Président : Vuillin Jean-Pierre
Problèmes dus au nouveau couloir aérien au sud d'Orly

ADEC
Association de Défense de l'Environnement de Champrosay

Siège : 3, rue de Normandie 91210 Draveil
Contact : 01. 69. 03. 92. 82
Email :
adechamprosay@free.fr
Site Internet :
http://adechamprosay.free.fr/
Président : M. André Lacroix
Webmistress : Christine Berger-Sabattel

L'ADCAH dite « La DCA »
Association de Défense Contre les Avions en Hurepoix

Siège : Mairie de Saint-Chéron 91530 St Chéron
Contact : Email :
ladcah@chez.com
Site Internet :
www.chez.com/ladcah
Président : Simon Gay. Secrétaire : P-J Marquet. Trésorier : P. Bauda
Webmasters : PJ Marquet et F Pruvot
Non au couloir aérien et au 3e aéroport à Beauvilliers en 2001

Association de défense de l'environnement d'Angervilliers

Siège : 27, rue de l'étang-neuf 91470 Angervilliers
Contact : Tel : 01. 64. 59. 05. 67
Email :
niarquin@club-internet.fr
Président : Niarquin Jacques

I-CARE

Siège : 32, chemin de la Ronce 91460 Marcoussis
Contact : 01. 69. 01. 87. 78
Email :
Supermartin@wanadoo.fr
Président : Pierre Marc Superville

ADNCVLE

9, rue du Maréchal Leclerc 91160 Longjumeau
Tel : 01. 64. 48. 81. 58
Président : M. Michel Buis

ADQPSE

12, ter rue des Renoncules 91160 Longjumeau
Tel : 01. 69. 34. 38. 09
Président : Guerreau André

ASEOR

24, rue Christine 91400 Orsay
Tel/Fax : 01. 60. 10. 96. 23
Président : M. Champetier Lionel

AVNA
Association Villebonaise contre les Nuisances Aériennes

4, rue du Perdriel 91140 Villebon sur Yvette
Tel : 01. 60. 10. 44. 82
Président : M. Ch. Gilles Ranc
Vice-président : M. Didier Briquet

CDCENV

1, place de la mairie 91160 Champlan
Tel : 01. 60. 11. 23. 18
Président : M. Marc Loué

Vivre au Bout-Galeux et à Palaiseau

204, rue de Paris. Palaiseau
Tel : 01. 69. 31. 16. 88
Co-Présidents : Dominique Aybesse, Jean-Pierre Sornin
Christophe Desvignes (nuisances aériennes)

GRAL
Groupe de Réflexion d'Action et d'Animation de Lozère

23, Avenue d'Orsay 91120 Palaiseau
Tel : 01. 60. 10. 45. 97
Président : M. Raymond Paul

CDPCNO

5, rue Alfred de Vigny 91120 Lozère Palaiseau
Tel : 01. 64. 48. 81. 58
Président : M. Roland Panaye

CIPE

Président : M. Gérard Belot
BP 31- 91421 Morangis - Tel : 01. 69. 09. 08. 37
Vice- présidente Morangis : Sylvaine Deport
Vice-président Paray vieille poste : Bernard Gueriteau
BP 46 - 91550 PVP.
Attaché au V.P. pour Paray vieille poste : M. Alain Fargette
160, avenue Pasteur 91550 PVP.
Email :
INFORMI@aol.com

GIFENV

Président : André Lelièvre
24, rue des Charmettes 91190 Gif sur Yvette
Contact : M. Bernard Schneider
15, Chemin des Rougemons 91190 Gif sur Yvette
Tel : 01. 69. 28. 23. 38

ELAN

Président : Evelyne Bourner
146, Avenue de l'Armée Leclerc 91600 Savigny sur Orge
Contact : Evelyne Bourner : Tel : 01. 69. 96. 10. 35
Email :
EVETON@aol.com

SOSENVI

34, Chemin du Rocher 91140 Villejust
Tel : 01. 60. 14. 70. 77
Président: M. Jean Pellereau

VHVA

2 bis Rue du Lion 91380 Chilly-Mazarin
Tel : 01. 69. 09. 12. 19
Président : M. Roger Vayrac

Breuillet Nature.
Association de défense et de protection de l'environnement de Breuillet et de ses environs

Mairie de Breuillet 3, rue de la Gare 91650 Breuillet
Tel : 01. 64. 58. 74. 16
Email :
emanuel.desert@free.fr
Président : Desert Emmanuel
Nuisances des aérodromes d'Orly, de Brétigny et de Melun

Montgeron-Demain
Nuisances des aérodromes d'Orly

11, rue Molière 91230 Montgeron
Tel : 01. 69. 42. 47. 61
Email :
jcc.conviction@amsi.fr
Président : Philippe Vriez

Association Pelouse et environnement.
Nuisances de l'aéroport d'Orly

Président : M. Legrand - Email : chfrlegran@aol.com
Vice-président : M. Bigaud - Email :
joel.bigaud@net-clic.net
14, rue Gisèle 91230 Montgeron
Vice-président : M. Biswang.
Secrétaire : M. Goyot,
fgoyot@club-internet.fr

SEE. Association Soisy Etiole Environnement.
Nuisances de l'Aéroport d'Orly

3, rue Gabriel Fauré 91450 Soisy sur Seine
Tel : 01. 60. 75. 64. 14
Présidente : Madame Poyau Marie Reiné

Vivre à BURES

50, rue Charles de Gaulle 91140 Bures sur Yvette
Présidente : Bernadette Fontanella

Haut de Seine (92)

ENVIRONNEMENT 92
Collectif de 50 associations

7 cottage Henri Dunan 92380 Garches
Tel/Fax : 01. 47. 95. 32. 04
Email :
olivier.delourme@wanadoo.fr
Président : M. Olivier Delourme

ADIRAN

Hôtel de Ville de Nanterre 92104 Nanterre
Tel : 01. 47. 25. 34. 41 - Mme Traimond Yolande

BOULENV

119, Avenue André Moizet 92100 Boulogne
Tel : 01. 46. 04. 44. 57 - Mme Favard

DECIBEL

32, rue de la Mutualité 92160 Antony
Tel : 01. 42. 37. 75. 32 - M. Christian Hezode

Seine et Marne (77)

CECV
Combs Environnement Cadre de Vie

BP 9077382 Combs la Ville Cedex 02
Contact : 01. 60. 60. 92. 29
Email :
combsenvironnement@netcourrier.com
Site Internet :
www.multimania.com/cecv/
Secrétaire : Maugendre Michel

DE77
Décibel Environnement 77

175, rue Claude Debussy 77190 Dammarie-Lès-Lys
Contact : 01. 64. 39. 30. 66
Email :
JC.LONCKE@wanadoo.fr
Président : Loncke Jean-Claude

ARNASSEN

25, Moulin Deforge Noisement 77176 Savigny le Temple
Tel : 01. 60. 63. 06. 66 - Présidente: Chantal Fouché

ASMSN
Association Seine-et-Marnaise pour la Sauvegarde de la Nature

18, rue de Saint Blandin 77580 Guérard
Tel : 01. 64. 04. 75. 46 - Fax : 01. 64. 04. 70. 14
Email :
christine.gilloire@wanadoo.fr
Présidente : Christine Gilloire

ABIME

3, rue Paul Jacquemin 77450 Lesches
Tel : 01. 60. 43. 84. 27
Email :
AJKolopp@wanadoo.fr
Président : M. Kolopp

ADEQUA

33, Avenue des Abesses 77500 Chelles
Contact : Emile Bergeun
Email :
ASSociat.ADEQUA@wanadoo.fr
Président : Daniel Morillon

Val de Marne (94)

CDTCNA
Comité de Défense Thiaisien Contre les Nuisances Aériennes

17, rue des Erables 94290 Thiais
Tel : 01. 48. 84. 29.10
Président : M. J. Olivier

EOLE
Association Choisyenne de lutte contre les nuisances aériennes

8, rue des frères Reclus 94600 Choisy le Roi
Tel : 01. 48. 52. 57. 72
Président : M. Schwaler

Pour mieux vivre à Villeneuve le Roi

137, avenue Paul Doumer 94290 Villeneuve le Roi
Tel : 01. 45. 97. 38. 75 - Président : Didier Gonzales

Entre riverains

35 bis avenue Aristide Briand 94290 Villeneuve le Roi
Tel : 01. 49. 61. 60. 85
Responsable : Madame Dominique Fossoyeux

PEGAS

36, rue Henri Gilbert 94290 Villeneuve le Roi
Président : M. Beaubillard Gilbert

RPRD

4, rue du Château 94150 Rungis
Tel : 01. 46. 87. 77. 92 - M. Serge Muller

SOSVSG

2 bis Allée de la source 94190 Villeneuve saint Georges
Tel : 01. 43. 89. 19. 73 - M. René Roudier

Association OYE 349
Association de défense contre le bruit des avions de Paris-Orly dans le quartier des Bruyères de Sucy-en-Brie

30, Chemin du Bois Clary 94370 Sucy-en-Brie
Contact : 06. 82. 10. 32. 04 - FAX : 01. 45. 90. 85. 53
Président : Offenstein Luc

 

 

 

 

 www.villaeroport.org